Accueil > Actualités > Communication & Média > Du côté des DP ALTER Et de la fatigue des équipages

Du côté des DP ALTER Et de la fatigue des équipages

10 octobre 2017

Du côté des DP ALTER
Et de la fatigue des équipages

Le sous-effectif est notoire sur toutes les flottes et les DP d’ALTER ne reviendront pas sur ses causes, ni sur les noms des responsables de cet état de fait : ils sont encore en poste, voire ont été promus. Il en résulte une fatigue excessive, gravement nuisible à notre Sécurité des Vols. Ce dossier est traité par le CHSCT-Pilotes et nous attendons non seulement les conclusions du questionnaire « fatigue », mais surtout les actions correctives que l’entreprise compte mettre en place une fois les conclusions connues (côté augmentation du nombre de QT, c’est déjà raté si l’on en croit le dernier plan de stage).

Outre cette fatigue liée au sous-effectif, il y a aussi celle liée à des rotations particulièrement pénibles où la Production pilote joue tout simplement à la roulette russe avec nous, tordant les accords pour faire passer la ligne, entre autres avec des compositions équipages programmées aux limites. Face à l’aveuglement de la Production et l’inaction de la DG.OA, les pilotes, armés de leurs hautes compétences, restent le dernier rempart. Les DP d’ALTER vous engagent donc, forts de cette réalité, à user avec un discernement extrême de votre bon sens pour prendre les bonnes décisions quand ces limites sont atteintes... où en voie d’être atteintes ! Il en va de notre sécurité et de celle de nos passagers.

Pour finir, gardez en mémoire que la direction est très sensible à l’effet retard et annulation des vols, moins aux légitimes réclamations de vos délégués…

Les DP d’ALTER vous souhaitent donc de bons vols, pleins de bon sens… et en toute Sécurité !

QUESTION ALTER N° 201709420 Marge SXM
Les DPNT d’ALTER demandent à la direction le nombre d’utilisations de marge pour le vol SXM-CDG pour le mois d’août.

Réponse :
L’utilisation du pouvoir discrétionnaire du CDB a été utilisée 3 fois sur le vol du mois d’août 2016 entre SXM-CDG

QUESTION ALTER N° 201709421 Retour SXM à 2
Les DPNT d’ALTER demandent à la direction le nombre de retours via PTP pour le vol SXM-CDG pour juillet et août

Réponse :
SXM-CDG pour juillet et août => 3 vols sur 60 vols ont fait une escale technique à PTP

Commentaire ALTER :
Aujourd’hui, le retour Saint Martin (SXM) n’est pas d’actualité. Mais cet exemple démontre que l’entreprise joue avec les règles de programmation et de réalisation. Quand bien même avant le départ base elle sait que seule l’utilisation de la marge permettra de passer la ligne, elle compte sur la « bonne volonté » des équipages (3 marges pour 3 passages par PTP prévisibles au vu de la charge programmée au retour).

QUESTION ALTER N° 201709437 CDG-ATL
Les DPNT d’ALTER demandent à la direction de leur indiquer le nombre de PR fatigue rédigés sur les vols CDG-ATL sur les 12 derniers mois, ainsi que les actions proposées par le SGRF

Réponse :
9 PR RF en avril + ASR 21164,

  • 1 PR RF + 1 ASR (24984) en Mai,
  • 9 PR RF en Juin dont 4 OPL SUP,
  • 6 PR RF en Juillet,
  • 9 PR RF en Août Mesures de mitigation :
  • du 15/06/2017 jusqu’au 30/09/17, 1 réserve supplémentaire dont le début commence à l’heure de pointage du 2e ATL (AF688) est programmée
  • Règle planning sur les enchaînements de rotations fatigantes : rotation verte.
  • L’OPL SUP reste 24 heures à ATL et retour avec l’AF689.

Commentaire ALTER :
Utilisez l’OPL sup. à chacune de vos rotations sur ATL. La rotation a beau être réglementaire, la fatigue générée est reportée dangereuse en matière de Sécurité des Vols par un équipage sur six.

QUESTION ALTER N° 201709438 Rotation LAD
La rotation LAD se fait en 3 jours, en « day-use » avec deux nuits en vol. Actuellement, le repose post courrier est de deux RNN. Compte tenu de la fatigue engendrée sur la suite de l’activité des pilotes (et relatée dans le PR du vol AF946 du 04/08), les DPNT d’ALTERdemandent que le SGRF se saisisse de la problématique RPC après rotation en « day-use », deux nuits de vol consécutives, et qu’en attendant ses conclusions, 3 RNN soient systématiquement programmés à l’issue de ces rotations.

Réponse :
Point identifié par le SGRF en analyse prédictive : le SGRF demande la modification de plannings lorsque le LAD est suivi de 2 RNN et d’une rotation particulièrement fatigantes (= rotations de nuit en PEQ 2 et TSV > 10 heures). Pas de soft rule à a ce stade

Commentaire ALTER :
Les « soft rules » n’ont aucune valeur (« nous le ferons sauf si nous ne pouvons pas faire autrement, c’est à dire jamais »). La règle des 2 RNN après une rotation en « day-use » est dangereuse et doit être modifiée. À défaut, les cadres de la division qui préemptent 100% de leurs vols sont invités à préempter cette rotation.

QUESTION ALTER N° 201709439 Rotation aux limites
Les DPNT d’ALTER demandent à la direction de leur indiquer le nombre de PR fatigue rédigés sur le service de vol SSG-DLA-CDG depuis le début de l’année

Réponse :
4 PR RF ont été écrits sur cette rotation SSG DLA. Le SGRF a identifié cette rotation comme particulièrement fatigante.
En conséquence, aucun enchaînement planning à 3 RNN avec les autres rotations identifiées fatigantes est autorisé en élaboration planning.

Commentaire ALTER :
La belle affaire ! Continuons d’effectuer cette rotation « particulièrement fatigante », comme si de rien était !

QUESTION ALTER N° 201709440 Rotation aux limites
Les DPNT d’ALTER demandent à la direction de leur indiquer le nombre de prises de marge CDB sur le service de vol SSG-DLA-CDG

Réponse :
130 vols pour 27 prises de marge ,soit 21 % des vols qui ont fait l’objet d’une prise de marge

Commentaire ALTER :
Si la marge n’était pas utilisée (une fois sur cinq)... qu’en serait-il de la construction de cette rotation ? À bon entendeur...

QUESTION ALTER N° 201707423 Fatigue récurrente
Les DPNT d’ALTER demandent confirmation à la direction qu’un CDB est légitime à demander un OPL de renfort sur une rotation où il a pu constater à chaque fois un risque fatigue incompatible avec le niveau d’exigence d’AF en matière de sécurité des vols ?

Réponse :
Oui selon disposition du Manex A

Commentaire ALTER :
Dont acte !