Accueil > Actualités > Air France > Info DP Juin 2018

Info DP Juin 2018

27 juin 2018

Les bonnes intentions du « management intermédiaire »

Préambule
Précisons ce que nous appelons « management intermédiaire » : à l’image des corps intermédiaires (syndicats, société civile), il s’agit de l’encadrement de proximité des salariés, encadrement pilote de la DGOA en ce qui nous concerne. Ce même encadrement que l’élite de l’entreprise (Direction Générale, nancière, juridique et Ressource Humaine centralisée) n’a de cesse de priver de prérogatives.
Si cet encadrement sait prendre ses responsabilités, à l’image du nouveau chef de otte 320, qui porte avec conviction la défense des pilotes qu’il encadre, nous aurons fait un grand pas dans le renouveau de la con ance. A titre d’exemple, c’est lui qui est personnellement intervenu pour faire compenser nancièrement les activités réattribuées à d’autres les lendemains de grève en violation de l’accord stabilité de planning, c’est aussi lui qui s’implique dans la reconnaissance de l’application de l’accord garantie de rémunération (5HC/jour) des instructeurs ainsi que dans l’attribution des journées protocole instructeur conformément au protocole de 2001 (lire le détail ci-après). Ce chef de otte, à ce jour, donne le ton de ce que devrait être notre management de demain pour obtenir l’adhésion et l’implication de toutes et tous dans l’exploitation du quotidien.
Respect des obligations légales de l’employeur

La réunion DP de ce mois a commencé par une longue mise au point avec la DRH. « La DRH ne répond plus », c’est le titre que nous aurions pu apporter à cette information sans cette clari cation des attentes des Délégués du Personnel en guise d’investissement de la DRH. Si l’excuse de la charge de travail est une circonstance atténuante, elle ne peut être acceptée au regard des obligations légales spéci ées dans le Code du travail. La charge de travail d’un pilote n’a jamais été une excuse pour s’a ranchir de l’obligation de Sécurité des Vols, il en va de même pour la DRH, qui, s’il le faut, devra éto er son équipe.
Cette mise au point faite, nous avons constaté deux signaux importants d’avancement dans le règlement de proximité nécessaire des réclamations des pilotes : la présence durant plus d’une heure du DRH PNT (pour la première fois depuis 10 mois), ainsi qu’une certaine honnêteté dans les réponses apportées (ce qui ne veut pas dire que celles-ci soient forcément satisfaisantes).
Les DPNT d’ALTER ont fait le choix de limiter leur nombre de questions, préférant qualité à quantité, et ils attendent en contrepartie plus de rigueur dans les réponses apportées (ce qui a le mérite d’éviter de devoir y revenir mois après mois). Un simple copié collé des réponses des services concernés par une question n’est pas satisfaisant, car c’est bien une réponse et un engagement de la DRH PNT que nous souhaitons obtenir (d’où l’importance de la présence d’un Directeur ayant autorité en séance) .
Annonces tonitruantes au CCE du 14 Juin
Suite aux questions d’ALTER, la direction reconnaît que concernant la future nouvelle salle bagage, son dimensionnement ne fera que lui permettre de respecter ses engagements dans le cadre de la dérogation obtenue quant à l’absence d’armoires individuelles. De la même manière, aux précisions demandées concernant les chambres attribuées en cas d’irrégularité d’exploitation, la DRH reconnaît que rien n’est clair (quel est le niveau d’irrégularité nécessaire ?) et que le choix d’octroyer ou non une chambre reste à la main du PNT CCO.
Niveau mesures concrètes et immédiates, la direction (centrale) repassera !
Respect des instructeurs
Nous portons depuis plusieurs mois réclamation sur le non-respect de la garantie de rémunération (5 Hc x NJ) pour les instructeurs (syndicalistes et chargés de mission sont également concernés). Jusqu’ici, c’était la mauvaise foi de la DRH centralisée (DPGU) qui faisait... foi. Ce mois-ci, nous avançons (le courrier adressé au DGOA par ALTER a probablement fait comprendre l’importance du sujet). La direction avoue que ces pilotes ne sont pas exclus (donc qu’ils sont inclus) de la garantie. DPGU s’engou re dans l’absence de formule explicite dans l’accord concernant ces populations de pilote. Pourtant, la philosophie de celle utilisée pour les 100% (sup. du calcul classique ; 5 Hc x NJ) est tout à fait naturelle. Le sujet avance néanmoins et on nous donne rendez- vous à l’occasion du comité de suivi de l’accord Trust Together prévu en juillet entre le SNPL et la Direction qui sauront, sans nul doute, ne pas trahir les instructeurs MC si sollicités en ces moments de fortes charges d’instruction.
Par ailleurs, nous avons fait valoir l’application du Protocole instructeur qui accorde une journée d’immobilisation payée à l’occasion de chaque AEL OPL ou CDB, dans le même mois (l’esprit étant de compenser la fatigue induite par l’instruction en vol), avec un minimum de 10 par ans (jusqu’à présent, c’était minimum 10... et maximum 10, positionnées au gré des charges d’instruction). Encore une fois, les actes viendront, ou non, corroborer les bonnes intentions.
Respect de la loi Diard
Le débat a une fois de plus porté sur le respect de la loi Diard. A demi-mot, la DRH avoue (sans pouvoir l’écrire) que la production tord le coup de cette loi, malgré la condamnation dont Air France a fait l’objet. Nous avons fait valoir auprès du DRH PNT qu’il doit ordonner aux services de la production de ne plus recourir aux arti ces habituels (comme faire croire qu’un pilote a donné son accord à minuit trente pour e ectuer un vol et se présenter le jour même à 5h30) pour utiliser clandestinement les déclarations Diard à des ns de réorganisation de l’activité. Nous avons été entendus et nous ferons le constat du changement (ou pas) à l’occasion d’éventuelles prochaines séquences de grève.
Dispositions diverses
* Les contrats Orange business arrivent à échéance et Bouygues aurait emporté la mise (à condition d’améliorer la réception de son réseau à la cité PN). Le nouveau contrat o rirait pour les CDB et les OPL (en n traités égalitairement), des communications/SMS illimitées en Europe (incertitude sur le reste du monde) et 10 GB de données. Nous avons demandé qu’à l’occasion de ce basculement, la portabilité (cf transfert de nos numéros actuels) soit rendue possible (demande prise en compte).
* La DRH accepte de rouvrir le dossier « accompagnants sur vols cargo » (dans le respect de la réglementation). * La DRH reconnaît en n que le xe ne rémunère pas une activité, ce qui devrait mettre n aux « convocations compagnies payées sur xe », c’est-à-dire aux convocations non payées.
Préemption vol par l’encadrement LC
La sujet n’a pas été remis sur la table ce mois-ci. Mais au vu des débats passés et des nouvelles positions prises par la DRH et le chef de Flotte MC, il apparaît évident qu’aucune ré exion n’aura d’impact sans, soit une prise de position autoritaire du DGOA (les cadres positionnent leurs journées bureau, puis l’élabo fait son travail comme pour tout un chacun), soit un dégagisme des deux chefs de otte LC (à minima) qui nuisent quotidiennement par leurs attitudes à l’adhésion et l’implication des pilotes LC dans l’exploitation.
Conclusion
Sans fausse naïveté, les DPNT d’ALTER pensent et espèrent que cette embellie dans le règlement de proximité des réclamations des pilotes perdurera et sera suivie d’e ets plus concrets que les annonces humiliantes faites lors du CCE du 14. Une première réponse nous sera donnée dans la formulation écrite des réponses à l’occasion du compte-rendu DP de Juin.
Il n’en reste pas moins que le direction générale nous tient toujours en un insondable mépris. Malgré cela, ALTER valorisera toujours les voies d’une refondation des relations sociales au service des Pilotes.
Nous te rappelons que si tu veux être destinataire de l’Info DP d’ALTER, comme de toutes nos autres publications, sous format électronique, il su t de t’inscrire comme « sympathisant » en première page du site syndicatalter.fr (ou mieux encore, d’être adhérent !).
Cette inscription te permet également de recevoir le compte rendu commenté des QDP du mois. Dans l’attente, n’hésite pas à nous transmettre tes PR et autres questions en tout genre !

PDF - 104.1 ko