Accueil > Grève > Mise au point !

Mise au point !

26 septembre 2014

JPEG - 49.6 ko

Mais quelle est la revendication initiale ?

Ce jour, Mercredi 24 Septembre, les déclarations s’enchaînent :

  • Ministre des Transports : « Le projet TO Europe est annulé »,
  • Direction Air France : « Pas du tout, juste suspendu ! »,
  • 1er Ministre : « Il serait bien d’annuler le projet et que tout le monde retourne au travail ! »,
  • Réponse Air France : «  ??????????? ».

Il est plus que probable que Juniac confirme rapidement et officiellement la fin de ce projet (il l’a d’ailleurs déjà annoncé lors du JT du soir de France 2 le 22 septembre : « S’il le faut, je le retirerai ! »), aidé en cela par 10 jours d’arrêt de travail des pilotes.
Il est encore plus probable qu’il habille sa reddition ainsi : « Puisque le Gouvernement me le demande… je retire le projet, mais maintenant arrêtez la grève ! »

Depuis le début du conflit, les médias ne parlent que de Transavia Europe...

Faisons un petit retour en arrière : d’où vient ce projet ?

Rappelez-vous, il n’a été mis sur le devant de la scène que quelques jours avant le début du conflit. Bizarre, non ?
Et si, en réalité, il n’avait été qu’un leurre pour masquer le VRAI enjeu de la grève, la revendication majeure :

« LE CONTRAT UNIQUE ! »

Nous, ALTER, ne l’avons pas oubliée !
C’est bien celle-ci qui figure en premier lieu sur les préavis des 3 syndicats appelant à la grève.
L’arrêt du mouvement ne peut se faire sur l’unique « abandon » de TO Europe.

Certes, l’élimination du chiffon rouge TO Europe est nécessaire…
MAIS la mise en place du CONTRAT UNIQUE est IMPERATIVE !

Juniac n’a semble-t-il pas encore assez payé pour voir, aidons-le à réfléchir !

C’est pourquoi ALTER renouvelle son préavis pour les 27 et 28 Septembre.

Nous vous rappelons nos revendications :

  • un contrat unique Air France aux conditions de travail et de rémunérations AF Paris pour tous les pilotes exerçant leur métier sur des avions du GAF de plus de 100/110 sièges,
  • le maintien du coefficient de paiement des heures de nuit à 1,50,
  • le maintien du calcul des effectifs à 75HC + 5%,
  • le respect du ratio de répartition des HdV et SKO entre AF et KLM,
  • la réattribution des 3 jours de congé supprimés pour l’option B.

RESTONS MOBILISES !