Accueil > Actualités > Air France > Négociations salariales Réunion du 17 octobre 2018

Négociations salariales Réunion du 17 octobre 2018

24 octobre 2018

Négociations salariales
Réunion du 17 octobre 2018

Après une longue genèse débutée le 22 février 2018, la direction générale souhaite mettre un terme rapide au conflit sur les salaires dont tout le monde est lassé. Après deux « réunions d’échanges », ce sont les syndicats représentatifs qui ont été conviés en « négociations ». Deux réunions : le 17 octobre et le 18 octobre. Pour un accord final qui sera à signer au plus tard le vendredi 19 octobre !
Waouh ! Mais ce cri du cœur ne se veut malheureusement pas admiratif du contenu. Il se veut dubitatif de cette brutale accélération du temps par la direction.

Les syndicats membres de l’intersyndicale (SNPL, ALTER, Sud aérien, SNGAF, UNSA, SNPNC, CFTC, CGT et FO) ont décidé d’utiliser les dispositions de la loi afin que la composition des délégations permette aux non représentatifs de participer. Symbolique notée par la direction. Un message subliminal de notre engagement commun à obtenir la satisfaction de notre revendication.

Il nous a été remis un projet écrit. Il a été lu en séance. Très dans le ton des annonces faites lors de la dernière réunion d’échange tenue le samedi 13 octobre aux Invalides, ce projet annoncé comme celui devant fédérer les salariés derrière le projet d’entreprise qui va être annoncé fin octobre (en même temps que la publication des résultats de l’été, d’où l’impérieuse nécessité de se précipiter...) reste basé sur :

  • 2% de hausse avec effet rétroactif au 1er janvier 2018 incluant le 1% signé par la CFDT et la CFE-CGC lors des NAO 2018 (initialement 0,6% en avril et 0,4% en octobre), et ce grâce au travail de l’intersyndicale et à votre mobilisation. Soit 2% de hausse globale des salaires 2018 pour une inflation qui s’établira aux alentours de 2,2%.
  • 2 % de hausse des salaires au 1er janvier 2019, soit … 0,35% de plus que le projet Janaillac. La valeur de l’inflation prévue en 2019 est de 2 %.

Rien pour répondre à notre demande de rattrapage de l’inflation 2012-2017.

Bref, à ce stade du projet (dont une nouvelle mouture renforcée des demandes transmises en réunion doit être communiquée en amont de la seconde et dernière réunion), le compte n’y est pas. ALTER, à l’unisson des membres de l’intersyndicale, s’est efforcé de plaider les arguments déjà défendus. Nous nous sommes évertués ensemble à ce qu’un rendez-vous de revoyure (absent de la proposition ce qui peut être considéré comme un moindre mal comparé à celui évoqué oralement il y a quelques jours et qui interdisait tout bilan de l’inflation 2019 réelle par exemple), soit intégré au texte histoire de la compenser... Il s’agit d’aller chercher une nouvelle augmentation si, si et si...

Rien de très révolutionnaire. Rien de très réjouissant en termes de satisfaction des revendications. Mieux qu’un long discours, un tableau froid et synthétique :

A l’heure de notre bouclage, la nouvelle proposition de la direction ne nous est pas encore parvenue. ALTER vous tiendra informé(e)s. Comptez sur nous.